Une vie • Guy de Maupassant

14423826_10209153875917000_585697898_o

Alors elle songea; elle se dit, désespérée jusqu’au fond de son âme : « Voilà donc ce qu’il appelle être sa femme ; c’est cela ! c’est cela ! » Et elle resta longtemps ainsi, désolée, l’oeil errant sur les tapisseries du mur…
Mais, comme Julien ne parlait plus, ne remuait plus, elle tourna lentement son regard vers lui, et elle s’aperçut qu’il dormait ! Il dormait, la bouche entrouverte, le visage calme ! Il dormait !

Une vie, écrit par Guy de Maupassant
et publié chez Gallimard en 1974
313 pages

ed83a06a

Quand j’ai commencé Une vie, j’ai lu les deux premiers chapitres et je n’ai pas retouché au livre pendant plusieurs jours. Je n’étais pas très emballée ni très motivée à continuer ma lecture. Pourtant, j’ai bien dû m’y remettre. De fait, j’ai recommencé ma lecture un mercredi après-midi alors que je devais l’avoir terminé pour le lendemain midi. Forcée de partager ces quelques heures avec Jeanne, je me suis bien attachée à elle et j’ai ressenti une grande empathie pour sa personne.

Le premier roman de Maupassant relate la vie de Jeanne, une jeune femme tout juste sortie du couvant. Enfant unique, il est bien important qu’elle se marie le plus tôt possible. Lorsqu’elle rencontre Julien, c’est le déclic: le mariage est organisé rapidement. Dès lors, un peu sur les traces d’Emma Bovary, Jeanne ne connaît que déception sur déception dans sa vie personnelle et conjugale.

Jeanne est une jeune femme très naïve et rêveuse, mais on ne peut pas lui en vouloir: la seule éducation qu’elle a reçu vient d’un couvant. Et peut-on vraiment parler d’éducation dans ce cas ? Elle se sent immédiatement amoureuse lorsqu’elle rencontre Julien, mais avec les années, elle réalise bien que cet homme n’est pas fait pour elle. Il est égoïste, peu compréhensif et ignoble; c’est franchement impossible de ressentir quoique ce soit de possible lorsqu’on pense à lui. Le problème est qu’elle cherchait un mari bien avant de trouver un amour…

« L’amour ! Il l’emplissait depuis deux années de l’anxiété croissante de son approche. Maintenant elle était libre d’aimer : elle n’avait plus qu’à le rencontrer, lui ! 
Comment serait-il ? Elle ne le savait pas au juste et ne se le demandait même pas. Il serait lui, voilà tout. »

Malgré tout, Jeanne garde sa tête sur ses épaules et elle est prête à tout pour arriver à ses fins. J’ai eu beaucoup d’admiration pour elle, car la condition des femmes n’est pas la plus idéale à cet époque.

Je pense que pour aimer Une vie, il faut s’attacher à Jeanne. Sinon, l’histoire peut devenir rapidement pénible. Le titre est là pour le prouver: c’est juste la vie d’une femme de sa jeunesse à sa vieillesse. J’avais lu beaucoup de commentaires disant que l’intrigue était ennuyante, qu’il ne se passait pas grand chose… Je ne peux dire le contraire: la base de l’histoire est assez plate, mais j’y ai quand même trouvé mon compte. J’ai franchement aimé suivre Jeanne du début jusqu’à la fin.

« La vie, voyez-vous, ça n’est jamais si bon ni si mauvais qu’on croit. »

Ce qui m’a le plus étonnée dans ma lecture est à quel point j’ai aimé l’écriture de Maupassant. En fait, sachez que je m’attendais à une écriture très proche de celle de Flaubert et que j’étais si contente quand j’ai réalisé que ce n’était pas le cas. Maupassant a une plume qui se savoure ! Certes, j’ai dû lire ce livre assez rapidement comme c’était pour un cours, mais j’aurais pris plaisir à faire durer ma lecture juste pour continuer à apprécier les mots de Maupassant.

« […]et elle sentait entre elle et lui comme un voile, un obstacle, s’apercevant pour la première fois que deux personnes ne se pénètrent jamais jusqu’à l’âme, jusqu’au fond des pensées, qu’elles marchent côte à côte, enlacées parfois, mais non mêlées, et que l’être moral de chacun de nous reste éternellement seul par la vie. »

Bref, je suis bien contente d’avoir étudié ce livre à l’école, car je ne sais pas quand je l’aurais lu autrement. De plus, j’ai pu comprendre bien des éléments qui m’avaient échappés. Si vous souhaitez découvrir Maupassant, son premier roman est un excellent choix. Pour ma part, je tenterai de découvrir Bel ami dès que j’en aurai l’occasion.

Étoiles (4)

Publicités

4 réflexions sur “Une vie • Guy de Maupassant

  1. Finalement tu as peut être plus apprécié le roman que moi ! C’est vrai que jai eu un peu de mal avec Jeanne par moment !
    On est d’accord sur l’écriture de Maupassant, cest très agréable de le lire, contrairement à d’autres classiques.

    J'aime

  2. Je l’ai lu quand j’étais au collège il me semble, du coup je ne m’en souviens plus très bien mais je sais que j’ai été plus que touchée par Jeanne et j’ai pleuré avec elle. Il faudrait peut-être que je le relise juste de ma mâturité nouvelle.

    Aimé par 1 personne

  3. Je l’ai acheté à une dame qui le vendait 20 centimes en me disant « je vais bien lire ce classique un jour », sans être plus emballée que ça. Depuis, j’ai vu plusieurs avis positifs, dont le tien et ça me redonne envie de le lire ! Alors, si en plus, ce n’est pas comme Flaubert, c’est génial ! (Je n’ai lu que Madame Bovary, mais pas apprécié du tout ce livre… Je vais tenter L’éducation sentimentale au cas où…) Les citations que tu as mises étant jolies, je pense que ça pourrait bien me plaire 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Si ça peut te motiver encore plus, je n’ai pas tellement aimé Madame Bovary non plus. Je l’ai lu il y a deux ou trois environ. C’était pour les cours et je ne l’ai même pas terminé tellement je n’aimais pas ! Si tu lis Une vie, tu viendras me dire ce que tu en as pensé !! 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s