Une année particulière • Thomas Montasser

13682386_10208694682677456_614056286_o

À la bibliothèque où je travaille, il y a un mur avec toutes les nouveautés et quand j’ai vu ce livre-ci, avec cette jolie couverture, je me suis bien évidemment laissée tenter. De plus, comment résister à une histoire qui a lieu dans une librairie avec des amoureux des livres ?

« Ma nièce Valérie doit s’occuper de tout. » 
Se retrouver un beau matin avec une librairie sur les bras, Valérie ne s’y attendait pas. Pour elle qui se destinait à une brillante carrière de consultante internationale en économie, quel cadeau empoisonné !
La jeune femme se laisse pourtant prendre au jeu et, indépendamment des comptes de la boutique au bord de la faillite, découvre peu à peu la littérature. Kafka, Dickens, Calvino, Pessoa… Une tasse de thé à ses côtés, elle dévore avec joie tout ce qui lui tombe sous la main.
De lecture en lecture, et d’échange en échange avec les clients peu banals du magasin, Valérie commence à prendre goût à sa nouvelle vie, mais c’est un roman singulier intitulé Une année particulier et la rencontre d’un charmant inconnu qui l’aideront à écrire le chapitre décisif de son existence…

Une année particulière raconte l’histoire d’une jeune femme, Valérie, obligée de s’occuper de la vieille librairie de sa tante. L’endroit est désuet, peu visité et peu fortuné. Valérie se voit donc forcé de revoir les comptes de la librairie, de tout rénover et d’essayer d’attirer de nouveaux clients pour refaire vivre la boutique.

L’intrigue de ce roman n’est pas bien compliquée. Tante Charlotte, la dame qui tenait la librairie, disparait subitement et Valérie reprend le contrôle de l’endroit. Plus l’histoire avance, plus on se demande si Charlotte va revenir, si elle va redonner signe de vie. Pendant ce temps, on s’attache à la librairie tout autant que Valérie et on croise les doigts pour que les clients redeviennent réguliers.

Valérie est un personnage que j’ai grandement apprécié. Au début, elle se fait toute petite et on sent qu’elle n’est pas à l’aise de reprendre la librairie. En avançant dans l’histoire, elle devient beaucoup plus indépendante et elle grandit à travers cette expérience. Elle se croyait destinée à une carrière en économie et elle se retrouve gérante d’une boutique. Elle est un peu effrayée, mais elle ne recule devant rien et je l’ai aimée pour ce courage.

Le style de l’auteur est bien, mais rien qui m’a particulièrement marquée. Toutefois, j’ai adoré toutes les références que Thomas Montasser fait à tous ces livres, tous ces auteurs. En refermant ce livre, j’avais envie de lire tant de livres et de découvrir plusieurs auteurs. C’est de loin le point le plus fort de ce roman selon moi.

Le seul point qui m’a un peu dérangée est que, même si ce livre est déjà très court, j’aurais préféré que l’auteur se limite à une nouvelle. Selon moi, cette histoire a tous les critères pour être une bonne nouvelle, surtout avec la chute assez bien ficelée. J’ai tout de même pris plaisir à lire ce petit roman.

Bref, ce livre plaira à tous les amateurs de livres. Se retrouver dans un endroit réservé aux livres crée toujours une ambiance très magique et spéciale qui vous charmera sans aucun doute.

★★★☆☆

Une année particulière, Thomas Montasser, publié aux Éditions Presse de la Cité en 2016, 171 pages

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s