Le Livre de Perle • Timothée de Fombelle

product_9782070662937_244x0Depuis bien longtemps, j’avais envie de découvrir l’auteur derrière Tobie Lolness. Mais, justement, Tobie Lolness ne me disait rien. Un jour, comme ça, je suis tombée sur Le Livre de Perle. Comme il n’existe qu’en grand format, je le trouvais cher et je ne l’achetais jamais. Je commençais peu à peu à faire mon deuil quand je l’ai vu à la bibliothèque. Ma joie était immense à ce moment alors qu’après ma lecture, je ressemblais un peu à un petit chien égaré qui s’est fait prendre par la pluie.

« Il vient d’un monde lointain auquel le nôtre ne croit plus.
Son grand amour l’attend là-bas, il en est sûr.
Pris au piège de notre Histoire,
Joshua Perle aura-t-il assez de toute une vie
pour trouver le chemin du retour ? »

Pour commencer sur une bonne note, je me dois de remercier Timothée de Fombelle pour ses beaux mots, sa belle plume. En lisant, on voit bien que cet homme a un grand talent pour l’écriture et il l’exploite à merveille. Il sait comment bien tourner ses phrases pour qu’elles nous percutent juste assez.

« – Est-ce que je vous ai parlé de la fille ?
– Pas besoin.
– Comment vous savez, alors ?
– Je ne sais rien, dit-il. J’ai vu ton état.
Il repoussa un peu le feu avec une branche et ajouta :
– Je connais. J’ai déjà sauté d’un train, ça fait moins mal. »

Le temps des éloges est toutefois déjà terminé, car je vais être honnête avec vous: je n’ai rien compris à ce roman. Joshua Perle est un homme qui a vécu dans deux mondes et qui est tombé amoureux d’une fée. C’est tout ce que je peux vous dire, car c’est tout ce que j’ai compris. J’aurais aimé m’attacher à cet homme, ressentir de l’empathie pour lui, mais je suis restée bien froide devant toute sa misère puisque je ne comprenais pas grand-chose à ce qui se tramait.

Pour ce qui est de l’intrigue, c’est peut-être la façon dont elle est construite qui m’a perdue dès le début. Timothée de Fombelle change de mondes, de personnages rapidement sans nous avertir. Une page, on est dans un monde, la deuxième, on se retrouve dans l’autre monde. Et puis, si j’ai bien compris, un personnage a deux noms tout dépendant dans quel monde il se trouve. Bref, je n’ai rien compris.

« – J’ai pensé à une chose… […] Une chose dont il faut que je vous parle…
– Oui.
– Tu vas partir, maintenant.
– Pourquoi ?
– Je t’ai dit que je connais tout ça. Ce que tu vis. La fille. Je te l’ai dit, non ?
– Oui.
– Alors il faut que tu partes pour la laisser derrière toi.
– Laisser qui ?
[…]
– La tristesse. »

Un aspect qui m’a bien choquée, c’est que, vers la fin, vers les dernières pages, je commençais à doucement comprendre, mais impossible que je comprenne totalement. Et la façon dont la fin est écrite fait tellement rêver que j’étais fâchée de ne rien avoir compris. J’aurais aimé comprendre l’histoire dès le début pour pouvoir bien apprécier la fin. Je me console en me disant que ceux qui ont compris sauront apprécier la fin à sa juste valeur.

Bref, je ressors piteuse et déçue de ma lecture. J’avais bien envie de l’abandonner dès le début, mais je suis (un peu) contente d’avoir persisté. S’il y en a parmi vous qui ont compris ou aimé cette histoire, n’hésitez pas à venir m’expliquer…

★☆☆☆☆

Le Livre de Perle, Timothée de Fombelle, publié aux éditions Gallimard en 2014, 293 pages

Publicités

Une réflexion sur “Le Livre de Perle • Timothée de Fombelle

  1. J’ai beaucoup aimé Tobie Lolness et l’écriture de Timothée de Fombelle. Dommage que tu n’aies pas accroché au Livre de Perle ! J’avais bien envie de le lire alors je te tiendrai au courant, à l’occasion 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s