À la Croisée des Mondes T2: La Tour des anges • Philip Pullman

13242205_10208139232231542_614165426_o

J’ai lu ce livre vers la mi-mai et, même si j’ai adoré ma lecture, je n’avais pas envie d’écrire ma chronique. Après le Weekend à 1000, j’ai eu une panne de lecture et à l’heure où j’écris ces lignes, je n’ai pas relu de livres depuis. Toutefois, je suis allée magasiner aujourd’hui et j’ai acheté le tome 3 de la trilogie « À la Croisée des Mondes », alors je me suis (un peu) forcée à écrire cette chronique aujourd’hui. Il était bien temps.

« Le jeune Will, à la recherche de son père disparu depuis des années, croit avoir tué un homme. Dans sa fuite, il franchit la brèche qui lui permet de passer dans un monde parallèle. Là, à Cittàgazze, la ville au-delà de l’Aurore, il rencontre Lyra. Les deux enfants devront lutter contre les forces obscures du mal et, pour accomplir leur quête, pénétrer dans la mystérieuse tour des Anges. »

Dans ce deuxième tome, Lyra se fait un nouvel ami: Will. C’est un jeune garçon qui vit dans un autre monde et qui est poursuivi par deux hommes qui semblent vouloir faire du mal à sa mère. Pour la protéger, il la quitte afin de découvrir qui sont ces deux hommes et ce qu’ils savent sur son père. Dans cet aventure, il rencontrera Lyra et Pantalaimon qui essaient encore de percer le mystère de Lord Asriel.

En commençant ce roman, j’étais tellement heureuse de me replonger dans ce monde avec Lyra et Pantalaimon. Dans le premier tome, j’avais eu un immense coup de coeur pour ces deux personnages et la relation qu’ils partagent. Quand Will se joint à eux, c’est tout simplement encore mieux, car les deux enfants s’aident à accomplir leur destinée. Sans vraiment le réaliser, ils deviennent rapidement inséparables et ils ont besoin de l’un et de l’autre pour continuer à avancer.

« – Lyra croit que tu ignores la peur.
– Ah bon ?
– Elle trouve que tu es la personnage la plus courageuse qu’elle connaisse, aussi téméraire que Iorek Byrnison.
– Dans ce cas, j’ai intérêt à cacher frayeur, je suppose, dit-il.
Will resta muet un instant, avant d’ajouter:
– Je crois que Lyra est plus courageuse que moi. Et je crois que c’est la meilleure amie que j’aie jamais eu.
– Elle pense la même chose de toi, murmura le daemon. 
Will ferma les yeux.
Lyra était immobile, mais elle avait les yeux grands ouverts dans le noir, et son coeur battait à tout rompre. »

Outre les personnages principaux, je me suis tellement attachée à Lee Scoresby, celui qui se promène dans son ballon. Dans le premier tome, je l’avais bien aimé, mais sans plus. Cependant, dans La tour des Anges, il est tellement déterminé à aider Lyra, à la voir réussir que ça m’a émut. Même qu’à un moment, j’ai pleuré… et c’est la première fois que je pleurais en lisant un livre.

« – Comprenez bien une chose, conclut-il. Cette fillette, Lyra… C’est pour elle que j’ai décidé d’aider les sorcières, au départ. Vous affirmez m’avoir attiré jusqu’ici grâce à cette bague navajo. C’est peut-être vrai, peut-être pas. Ce que je sais, en revanche, c’est qu’en venant ici, je pensais aider Lyra. Jamais je n’ai connu une enfant comme elle. Si j’avais une fille, j’aimerais qu’elle soit seulement à moitié aussi forte, aussi généreuse et aussi courageuse. »

Les sorcières, qui ont un rôle très important, m’ont aussi beaucoup charmée. J’ai adoré l’esprit d’équipe et d’entraide qu’elles possèdent. Lorsqu’elles aiment une personne, elles sont prêtes à tout.

L’intrigue dans ce deuxième tome est davantage basée sur l’histoire de Will, quoique celle de Lyra soit aussi importante puisqu’elle est à la base du roman. J’ai aimé cette idée des trois mondes qui s’entremêlent. Au début, c’est mélangeant, mais par la suite, c’est vraiment intéressant.

Bref, comme ma lecture date quelque peu, j’ai du mal à écrire une chronique bien pertinente. Ça m’apprendra!! Sur ce, je file commencer ma lecture du troisième tome avec un petit pincement au cœur, car je ne veux pas terminer cette trilogie.

★★★★☆

À la Croisée des Mondes T2: La tour des Anges de Philip Pullman, publié aux éditions Gallimard jeunesse en 2007, 423 pages

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s